Embouteillage - solo chorégraphique

Jacques Bana Yanga


  • Jeudi 16 septembre 2010
  • Vendredi 17 septembre 2010
  • Entrée 5 euros

    jeudi 16 à 19h30 et vendredi 17 septembre à 16h

    Après une solide formation en danse traditionnelle congolaise, Jacques Bana Yanga se tourne vers l’écriture contemporaine, auprès de divers chorégraphes.
    En parallèle il travaille sur sa propre écriture et devient chorégraphe et interprète de ses pièces, formant aussi d’autres danseurs.
    Sa compagnie, qui bénéficie désormais d’un espace de travail au Tarmac des Auteurs, est également un centre d’initiation pour la jeunesse et participe largement au développement chorégraphique de Kinshasa (République Démocratique du Congo).

    Accompagné par un fonds sonore instrumental, Embouteillage décrit cette situation d’anarchie générale qui n’épargne aucun secteur de la vie nationale.
    En effet, le monde d’aujourd’hui se caractérise par des problèmes politiques, sociaux, économiques, sans précédent : conflits armés, calamités naturelles, maladies, qui augmentent considérablement la perte de vies humaines.
    Embouteillage, si on peut se le permettre, décrit cela tout en allant au-delà, vers l’espoir, le défi, en quatre tableaux.
    Jacques Bana Yanga

    La Fonderie a rencontré Jacques Bana Yanga lors de l’accompagnement de Lignes Africaines – 2009.






    Réservez en ligne