Observatory V « Encore Heureux… »

Conférence sur les étoiles pour l’inauguration d’un téléscope à la nuit tombée


  • Mardi 9 juin 2015 20:30
  • Entrée Libre

    avec Patrick Salètes & Dominique Bénard
    Dominique Bénard et Patrick Salètes, de l’Association SIDEAL, vous invitent à l’opéra cosmique. Jupiter et Saturne seront peut-être des nôtres, si la météorologie est clémente ce soir là.

    Ensemble, nous tenterons de saisir l’insaisissable, de toucher l’intangible, de sonder l’immensité du ciel. Nous nous laisserons entrainer dans cet immense tourbillon d’étoiles et de planètes, de lumière et de poussières. Les mouvements du cosmos, qui régissent nos vies, se révèlent être en fait un turbulent désordre. Comment penser cette agitation permanente qui se cache derrière le calme apparent d’une nuit d’été ? Aristote, Kepler, Galilée, Newton façonnent des images du monde qui tentent de rendre compte des phénomènes que nous observons. Mais la lunette de Galilée permet de stupéfiantes révélations : Vénus a des phases comme la Lune, et quatre petites planètes gravitent autour de Jupiter ! Notre vision du Monde en sortira transformée.

    Jeudi 18 juin à 11h rendez-vous sur le parking de la Fonderie
    Observatory V (Déambulation de la Fonderie à l’IME Vaurouzé)

    2629 mètres séparent la Fonderie et l’IME Vaurouzé, 2629 mètres pour acheminer divers éléments de toutes formes et de tous poids vers leur destination finale où sera monté un observatoire astronomique, à la lisière du terrain de foot et de l’IME. Mais comment faire pour transporter tout ça ? C’est grand et c’est lourd un observatoire astronomique et nous n’avons que nos mains et nos pieds ; il nous faudrait des roues, oui c’est ça des roues sur des charrettes et l’observatoire sur les charrettes et alors on les poussera les traînera les trimbalera, dans une procession, une parade, un défilé astronomique jusqu’à notre destination où nous assemblerons le tout dans un nuage de fumée de barbecue en attendant que les bandes équatoriales de Jupiter, la division des anneaux de Saturne, l’amas d’étoiles de la pléiade et tout ce bordel cosmique veuille bien se montrer.

    En juin 2014, un groupe de l’IME Vaurouzé est venu construire quatre cabanes dans le hall de la Fonderie ; trois furent dédiées à l’écoute d’archives sonores, une autre au cinéma. L’expérience s’est poursuivie cette année. À la Fonderie, Franck Boucher, éducateur, Olivier Nourisson, plasticien, Donatien Bertron, Christopher Broute, Kevin Pageaud, Chamil Machaev, Nadège Marais et Noémie Payen, de l’IME Vaurouzé, se sont donnés rendez-vous depuis le mois d’avril 2015 pour construire un télescope miroir 130-900. Fabriqué avec des matériaux de récupération (restes de décors de théâtre, de cinéma ou de sculptures d’art contemporain...), réalisé dans l’atelier de construction du théâtre, le télescope sera inauguré le 9 juin avec des astronomes amateurs du Mans et l’association SIDEAL.






    Réservez en ligne