Sentimento Gypsy Paganini

Salon de Musique Tzigane [CPFI]


« Chante-moi Tzigane, chante-moi ta chanson, jusqu’à ce que les cordes se brisent en mille directions ! »
Kalman Imre, extrait de l’opérette La Comtesse Marica

À la différence des Olàh, les Romungro, Roms de Hongrie sédentarisés au terme des premières migrations du XVe siècle, ont très largement contribué à la musique professionnelle de Budapest et des villes de province. Passés maîtres du répertoire traditionnel hongrois, ils maîtrisent à la perfection les palotás, csárdás ou verbunkós, styles musicaux les plus courants. Évidemment est aussi à leur répertoire ce qui constitue leurs racines : la musique tzigane dite romungro, inspirée par la culture russe, balkanique et orientale, dont les Hongrois sont également très friands. Des dynasties comme celle des Horvàth se sont ainsi succédé dans ce petit monde virtuose.

Présenté par Le CPFI, La Fonderie et La Ville du Mans
en lien avec Le Festival de L’Epau.






Réservez en ligne