Programme

Encore heureux... juin 2015

JPEG - 69.1 ko

Téléchargez le livret du programme

mar 9 juinà partir de
20h30
La FonderieObservatory V
Conférence sur les étoiles
pour l’inauguration d’un téléscope à la nuit tombée
 
Patrick Salètes & Dominique Bénard de l’Association SIDEAL vous invitent à l’opéra cosmique.
 Jupiter et Saturne seront peut-être des nôtres, si la météorologie est clémente ce soir là.

merc 10 juin20hau Ciné-poche MJC J. Prévert
97 Grande Rue
au Mans
Une tempête
Projection et rencontre
 
Au printemps 2013, des patients et soignants de l’Hôpital de Jour « Le Gingko », acteurs de la Troupe « Les Envolées » d’Aulnay-sous-Bois viennent à l’invitation du collectif « Encore heureux... » séjourner au Mans afin de présenter l’intégralité de La Tempête de William Shakespeare, sur le grand plateau du théâtre de La Fonderie.
jeu 11 juin14h30
et 20h
La FonderieLes Myrtilles de la colère
Opéretto-Polar
Orchestration Didier Philippoteau et Marie Matherat
 
La Locomotive vous présente son nouvel opéretto-polar qui est le résultat de la création collective d’un atelier d’écriture et d’un atelier de chant. Collective aussi puisqu’elle réunit adhérents du GEM, artistes, animatrices, soignants…
du 9 au 11 juin
.
et 12 juin
à partir de
10h
à partir de
14h
La FonderieAtelier ouvert Poterie
par Christiane Gobil et en compagnie de Patrick Mahieu – ESAT ATIS de La Flèche – Apajh 72.
 
avec les élèves de la CLIS de l’école primaire Jean Macé du Mans, et le samedi 13 juin, l’association des Familles Rurales pour une formation aux techniques de la terre et du bois.
ven 12 juin11hLa FonderieAtelier ouvert Pholharmonie
Une pholharmonie concertante
 
Depuis 2013 l’Ensemble Offrandes propose des séances d’explorations sonores collectives baptisées pholharmonies, à l’occasion des journées « Encore heureux… » À partir d’oeuvres du répertoire symphonique, les participants, musiciens ou non, sont invités à s’associer le temps d’un mouvement musical.
Venez partager cette pholharmonie concertante, avec le pianiste Samuel Boré qui en assurera la partie soliste, sous l’impulsion de Martin Moulin.
sam 13 juin18hLa FonderieLa femme-baleine
Les Volontiers / création 2015 / Compagnie Auguste Burin
 
Le groupe Les Volontiers existe depuis février 2013. Il est né de la rencontre entre des artistes et des personnes issues de lieux de soins et d’accueil de la Sarthe adhérant à l’association Actes.
sam 13 juin19h30La FonderieTurbulents !
Concert
 
Turbulences ! est une association qui développe depuis 1992 un travail de création dans le domaine des arts vivants et de médiations artistiques pour et avec des personnes avec autisme ou troubles apparentés.
du 15 au
19 juin
de 15h
à 17h
La FonderieRadiophonies - Atelier général
Émissions publiques et en direct
 
En coopération avec Radio Alpa (Le Mans), Radio Primitive (Reims) et le collectif Humapsy depuis le grand hall de la Fonderie
Les habitants et visiteurs (lecteurs, musiciens, gemeurs, impatients…) sont invités à se joindre aux émissions.
lun 15 juin20h30La FonderieEntretien avec Jean-Claude Polack
Projection (50 minutes)
 
Film réalisé par Stephane Gatti avec Pierre-Vincent Cresceri et Joachim Gatti,
dans le cadre de l’exposition Comme un papier tue-mouches
dans une maison de vacances fermée - La Parole Errante (Montreuil).
En rencontrant Félix Guattari, Jean-Claude Polack, psychiatre, s’engage dans l’expérience menée depuis 1953 à la clinique de La Borde. Là se met en œuvre, avec Jean Oury, le projet de la psychothérapie institutionnelle : pour pouvoir soigner les fous, il faut aussi soigner l’institution.
jeu 18 juin11hRendez-vous
sur le parking
de la Fonderie
Observatory V (suite)
Déambulation de la Fonderie à l’IME Vaurouzé
 
2629 mètres séparent la Fonderie et l’IME Vaurouzé, 2629 mètres pour acheminer divers éléments de toutes formes et de tous poids vers leur destination finale où sera monté un observatoire astronomique, à la lisière du terrain de foot et de l’IME. Mais comment faire pour transporter tout ça ?
11 au 13 juin
15 au 19 juin
La FonderieLe studiolo
Librairie-bibliothèque
 
Le Studiolo : un centre de ressources en forme de boussole, à partir de ce qui existe et avec : des étagères, une table, des fauteuils. En association avec le café-librairie Michèle Firk, l’association Précipité (Montreuil) et la librairie L’herbe entre les dalles (Le Mans).


Expositions

(en construction)

« En voilà du travail ! Vous ne pouvez pas imaginer l’acharnement qu’il me faut pour ne rien oublier. Il y aurait de quoi devenir fou, si on ne l’était déjà… »
(Adolf Wölfli)

Dans le prolongement du Studiolo, nous souhaitons ouvrir des espaces où seront montrées des œuvres ayant trait à une forme de vagabondage actif au sein des arrières cuisines culturelles, pour faire entrer en résonance des empreintes qu’il n’est pas facile de nommer sans tomber dans le vocabulaire normatif : document – travail plastique – œuvre d’art, selon une logique de montage ou de bon voisinage. Autrement dit, qu’est-ce qu’une série de gravures imprimées dans un GEM ou un hôpital de jour en banlieue parisienne peut avoir de commun avec une charrette de télescope bricolée en compagnie ou des constructions en provenance de Reims ? L’idée, si vous voulez, est de continuer, vaille que vaille, à voir et penser ce qui sensiblement se fabrique à l’écart et au sein d’institutions ; sachant que chaque exercice présenté condense probablement l’empreinte d’une intention contrariée.

mer 17 juin20h30La Fonderie« Tenu d’inscrire »
Rencontre avec Lise Maurer
et Émile Josome Hodinos

 
Lise Maurer présentera l’œuvre d’Ernest Ménétrier plus connu sous le nom d’Hodinos qui compte parmi les plus anciennes réalisées au cours d’un internement psychiatrique. En 1876, à l’âge de vingt-trois ans, cet apprenti graveur en médailles, ancien communard, un temps élève des Beaux-arts de Paris, présente un « état d’excitation maniaque avec hallucinations ». Il est « placé » à la Maison de Santé de Ville-Evrard où il décédera en 1905. L’œuvre réalisée au crayon et à l’encre, organisée en albums soigneusement cousus, fut rapidement défaite, au nom de la science et de la propriété médicale.
En cours d’élaborationAtelier en forme de bruits
« Encore heureux... » accueillera également cette année l’atelier En Forme de Bruits (Paris). Il s’agit d’un atelier de théâtre amateur où sourds (signants ou oralisants), entendants (familiarisés avec la langue des signes, ou profanes) se retrouvent, tous mus par le même désir d’aller vers l’autre. C’est un petit laboratoire qui questionne le langage et sa disparition dans le jeu théâtral. Il est conduit par trois metteurs en scène : un sourd (Olivier Schétrit), une bilingue (Sabrina Dalleau) et un entendant (Sébastien Derrey), qui partagent la différence de leur expérience et de leurs perceptions. C’est un lieu où l’on se réunit autour d’une même pratique en inventant un langage commun par les moyens du théâtre. Durant chaque séance, les participants sont invités à dire autrement, au-delà de leurs propres langues, en dessinant les signes d’un corps parlant.