La fièvre du samedi matin

Ensemble Offrandes


En ce printemps de crise, dans une époque dominée par le doute, Offrandes propose, en guise de viatique, un retour sur une figure de l’engagement en musique, celle de l’Allemand Hanns Eisler (1898-1962).
Elève de Schönberg, compagnon de route et d’exil de Brecht, Eisler n’avait pas peur de prendre parti. Sa musique, alliage inouï de radicalité, de concision et d’expressivité, résonne singulièrement en nos temps troublés…
Juliette de Massy (soprano) et Samuel Boré (piano) proposent un libre parcours autour du Hollywooder Liederbuch (textes de Brecht, musiques d’Eisler).

Offrandes, http://www.ensembleoffrandes.com






Réservez en ligne