La fièvre du samedi matin : il y a toujours quelque chose d’absent qui me tourmente

(autour d’une création de Frédéric Reynier, d’après Camille Claudel)


  • Samedi 7 avril 11:00
  • Entrée libre

    À partir de la correspondance de Camille Claudel, mais également d’une de ses œuvres sculptées, Frédéric Reynier propose une forme multiartistique des plus originale mêlant sculpture, vidéo, trio de percussions, chœur féminin, comédiennes, bande-son... C. dans C. sera créé les 26 et 27 mai prochains à l’auditorium d’Evron. Cette fièvre est une invitation à en découvrir davantage, avec, en primeur, la création d’An album confessions, pour trio de percussions, partie de C. dans C.

    Avec
    Christine Barrere, Nicole Beaulieu et Malika Benamar, comédiennes
    Anne-Marie Hue-Conce, direction de chœur, voix
    Jean-Baptiste Couturier, Jean-Christophe Garnier, Lionel Le Fournis, percussions
    Frédéric Reynier, Martin Moulin, présentation
    ainsi que le chœur de femmes du Conservatoire d’Alençon






    Réservez en ligne