Présentation

La Fonderie au Mans : Lieu de création, de travail, de rencontre, de mélange, d’expérience...

La compagnie du Théâtre du Radeau a son origine au Mans en 1977. En 1982, François Tanguy en devient le metteur en scène.

Le Théâtre du Radeau s’installe rue de la Fonderie en 1985 et aménage le lieu qui deviendra la Fonderie en 1992.

La Fonderie repose sur un site occupé anciennement par une fonderie où fut ensuite reconstruite une succursale Renault, bâtiment actuellement en place ; le terme de Fonderie a été repris pour imaginer l’activité du lieu : lieu de création, de travail, de rencontre, de mélange, d’expérience.

Des compagnies et artistes, venant de la France et de l’étranger et menant des recherches dans les domaines du théâtre, de la danse, de la musique, des arts plastiques, de l’écriture, etc., résident et travaillent à la Fonderie pour des durées variables (de quelques jours à plusieurs mois selon les cas) ; les créations issues de ces résidences sont proposées au public pour quelques représentations sous forme de spectacle ou de présentation de travail.

Le public se trouve ainsi parfois convié à la Fonderie non pas selon un programme de diffusion préétabli sur la durée d’une saison mais selon le rythme de la vie du lieu, des créations et des travaux qui y cheminent.

Des soirées de lecture, des rencontres, et autres types de manifestations marquent également ponctuellement cette vie.

La Fonderie est subventionnée par l’Etat - préfet de la région Pays de La Loire - direction régionale des affaires culturelles, la Ville du Mans, le Conseil Régional des Pays de La Loire et le Conseil Général de la Sarthe.