Atelier hors champ / Pascale Nandillon et Frédéric Tétart

Anette Oratorio


  • Du 22 au 31 janvier
  • Du 16 mai au 8 juin
  • Du 11 septembre au 6 octobre
  • Du 7 au 20 janvier 2019
  • Annette : Oratorio pour deux voix et un musicien

    Conception et réalisation, scénographie :
    Pascale Nandillon et Frédéric Tétart
    Avec :
    Sophie Pernette (voix)
    Juliette de Massy (chant)
    Frédéric Tétart (musique)
    Création lumière :
    Soraya Sanhaji
    Création costume :
    Odile Crétault
    Création logicielle :
    Sébastien Rouiller

    Les écrits d’Annette Libotte sont conservés au Musée d’Art Brut de Lausanne.
    Nous travaillons à partir du manuscrit de la retranscription intégrale établie par Anne Beyers dans les années 70 depuis les carnets originaux.
    Ce texte, prêté gracieusement par le Musée d’Art Brut de Lausanne, fait partie des archives de la collection d’Art Brut initié par l’artiste Jean Dubuffet.
    Hormis les quelques pages présentés dans le recueil de Michel Thévoz consacré aux « Ecrits bruts », les carnets n’ont fait l’objet d’aucune édition, ni d’aucune adaptation intégrale pour le plateau.

    Annette Libotte rédige, entre 1941et 1942, plusieurs centaines de pages dans deux petits bloc notes, depuis l’hôpital de Schaerbeek en Belgique où elle est internée.
    Ses carnets témoignent de sa nécessité de faire état de ce qui traverse sa vie, sa pensée et sa chair, de tenir ensemble les morceaux, de s’y rassembler.
    Elle coud comme elle écrit. Elle reprise des motifs qui apparaissent comme dans une pièce de tissu rapiécée, un vitrail fait de vers brisés. On y perçoit le chemin escarpé que prend la langue pour naître, déformée, saccadée, mais aussi balbutiée, chantonnée...

    dossier :

    PDF - 5.9 Mo

    Production : Atelier hors champ, La Fonderie (Le Mans), Théâtre des Quinconces/ L’espal (Le Mans)
    Soutiens DRAC, DICAM et Région des Pays de la Loire
    Diffusion Valérie Teboulle